Pourquoi courir sur une piste impraticable ?

Ceci est un grand coup de gueule poussé dans le vent puisque personne n’est coupable (tout le monde l’est un peu donc)

5 Janvier 2014,14h49, Cagnes-sur-Mer, triple chute (de chevaux de qualité il faut préciser) à l’avant dernière haie, ils ne ce sont pas gênés ils tombent chacun de leur coté de la même façon, en avant buttant contre le rebord devenu une petite butte avec le temps. 30 minutes passent c’est l’excitation totale, tout est oublié, Wutzeline défend son triple titre dans le grand prix de la ville de Nice de brillante manière lorsqu’elle se présente sur la même haie, une intuition, elle ne verra plus jamais la lumière.

Elle est repartie dans le camion en marchant difficilement, c’est d’une tristesse infinie, pourquoi prendre autant de risques dès lors que la piste est complètement défoncée ? Il n’y a pas vraiment de réponse, ça fait parti des courses…

Je tiens à rendre hommage à cette grande championne qui nous a fait vibrer l’hiver à Cagnes depuis de nombreuses année,

PronoTG

Comments are closed.