Retrouvez ici une étude complète des grandes courses qui rythment le calendrier hippique ! ainsi que leurs palmarès !

Prix de Cornulier

Le Prix de Cornulier est une course hippique de trot monté dont la première édition remonte à 1931.

Cette épreuve se déroule sur l’hippodrome de Vincennes à Paris, et se court l’avant dernier dimanche de janvier, une semaine avant le Prix d’Amérique, sur la distance de 2 700 mètres. C’est une course de Groupe I réservée aux chevaux de 4 à 10 ans, hongres exclus, ayant gagné au moins 160 000 € (conditions en 2012).

Étant l’épreuve la plus dotée du calendrier dans la spécialité (700 000 € en 2012, dont 350 000 € pour le vainqueur), on la considère souvent comme la finale du championnat du monde de trot monté, les meilleurs trotteurs s’y alignant. Réaliser le doublé Prix du Cornulier / Prix d’Amérique est un authentique exploit qui n’a été réalisé que par des champions de la trempe de Bellino II ou Jag de Bellouet.

Quatre chevaux ont signé un triplé dans cette course : Souarus (1946, 47, 48), Bellino II (1973, 75, 76), Kaiser Trot (1981, 82, 84) et Jag de Bellouet (2004, 05, 06). Quif de Villeneuve détient le record de l’épreuve avec une réduction kilométrique de 1’12 (en 2012).

Le marquis Jean de Cornulier (5 février 1849 à Caen – 17 avril 1935 à Fontaine-Henry) était éleveur de trotteurs, commissaire puis président de la Société d’encouragement à l’élevage du cheval français.

Palmarès depuis 1970

Année Vainqueur Sexe/Age Temps

2012 Quif de Villeneuve M.8 1’12″0
2011 Olga du Biwetz F.9 1’12″7
2010 One du Rib M.8 1’13″2
2009 Malakite F.9 1’13″6
2008 Magnificent Rodney M.8 1’12″7
2007 One du Rib M.5 1’14 »
2006 Jag de Bellouet M.9 1’13″6
2005 Jag de Bellouet M.8 1’13″9
2004 Jag de Bellouet M.7 1’14″5
2003 Joyau d’Amour M.6 1’15″1
2002 Hutin Tébé M.7 1’17″3
2001 First de Retz M.8 1’16 »
2000 First de Retz M.7 1’17″4
1999 Fripon Rose M.6 1’15″8
1998 Dream With Me M.7 1’16″8
1997 Dream With Me M.6 1’17″3
1996 Arcadia F.8 1’17 »
1995 Uno Atout M.9 1’18″1
1994 Vive Ludoise F.7 1’16″8
1993 Tout Bon M.8 1’17″6
1992 Voici du Niel M.5 1’16″8
1991 Queila Gédé F.9 1’19″3
1990 Reine du Corta F.7 1’18″8
1989 Rêve d’Udon M.6 1’20″3
1988 Podosis M.7 1’19″2
1987 Oligo M.6 1’20 »
1986 Oligo M.6 1’20″1
1985 Mirande du Cadran F.7 1’21″6
1984 Kaiser Trot M.8 1’20″3
1983 Kaprius M.7 1’19″8
1982 Kaiser Trot M.6 1’22″7
1981 Kaiser Trot M.5 1’21 »
1980 Gamélia F.8 1’21″1
1979 Fanacques M.8 1’21″2
1978 Guéridia F.6 1’20″7
1977 Fanacques M.6 1’20″4
1976 Bellino II M.9 1’21″3
1975 Bellino II M.8 1’21 »
1974 Cette Histoire F.6 1’20″8
1973 Bellino II M.6 1’21″0
1972 Tidalium Pelo M.9 1’20″1
1971 Uniflore D F.7 1’19″4
1970 Tidalium Pelo M.7 1’20″8

Prix d’Amérique

Le Prix d’Amérique est une course hippique de trot attelé se déroulant le dernier dimanche de janvier sur l’hippodrome de Vincennes. Il est considéré comme le championnat du monde du trot attelé.

C’est une course de Groupe I internationale réservée aux chevaux de 4 à 10 ans, hongres exclus, ayant gagné au moins 160 000 € (dont 31 000 € à l’attelé depuis le 1er janvier de l’année précédente — conditions 2012). Les vainqueurs du Critérium Continental et du Prix Ténor de Baune ainsi que les chevaux classés aux six premières places d’un classement effectué suivant un barème de points sur le résultat des courses préparatoires (les « 4 B » : Prix de Bretagne, Prix du Bourbonnais, Prix de Bourgogne et Prix de Belgique) sont quant à eux prioritaires. L’édition 2012 est dotée de 1 000 000 €, dont la moitié, à laquelle est ajouté 50 % des entrées, pour le vainqueur.

Le Prix d’Amérique se court sur 2 700 mètres, soit un tour et 525 mètres de la grande piste de Vincennes, départ volté (le départ à l’autostart est prévu si le nombre des partants est inférieur ou égal à 9, ce qui serait exceptionnel, car il atteint le plus souvent le maximum admis, soit 18). La piste est barrée par des rayons lumineux qui matérialisent la ligne de départ. Le compte à rebours est fait à partir de sept secondes puis indiqué chaque seconde. Les chevaux s’engagent sur la piste de façon perpendiculaire, puis effectuent une volte vers la gauche pour s’élancer. Si un cheval traverse le faisceau laser trop tôt, c’est un faux-départ.

La première édition (1920) se court sur 2 500 mètres. En 1930, on passe à 2 625 mètres avec des variations de plus ou moins 50 mètres jusqu’à la guerre. À la Libération, l’épreuve se court sur 2 850 mètres (1945), puis sur 2 800 mètres (1946 et 1947). On revient à 2 600 mètres entre 1948 et 1984. Le Prix passe à 2 650 mètres entre 1985 et 1993, puis à 2 700 mètres depuis 1994.

Grand Steeple Chase de Paris

Le Grand Steeple-Chase de Paris est une course hippique de steeple se déroulant au mois de mai sur l’hippodrome d’Auteuil.

C’est une course de Groupe I réservée aux chevaux de 5 ans et plus.

Créée en 1874, c’est l’épreuve-phare de la saison de steeple en France.

À l’origine, l’épreuve se courait sur 6 400 mètres et comportait 22 obstacles pour une allocation de 38 700 francs. La distance de l’épreuve a été plusieurs fois modifiée. Aujourd’hui la course court sur 5 800 mètres et compte 23 obstacles, dont deux passages de la rivière des tribunes nécessitant un saut de plus de 8 mètres et le célèbre juge de paix (rail ditch and fence), haut de 1,60 mètre et large de 4,10 mètres, en fin de parcours. L’allocation pour l’année 2012 est de 850 000 €.

Le Grand Steeple-chase de Paris est l’une des courses de steeple les plus célèbres du monde, avec le Grand National de Liverpool, la plus mythique, et le Nakayama Grand Jump au Japon, la plus richement dotée.

Prix du Jockey Club

Le Prix du Jockey Club est une course hippique de galop qui se dispute sur l’Hippodrome de Chantilly, au pied du château de Chantilly, le premier dimanche de juin, sous le patronage du Jockey Club. Créée en 1836, cette épreuve de Groupe I est le principal objectif des meilleurs chevaux âgés de trois ans. Depuis 2005, la distance est de 2 100 mètres, avec une dernière ligne droite de 600 mètres, en montée.

Après le Prix de l’Arc de Triomphe, c’est la course française de plat la mieux dotée, avec une allocation de 1,5 million d’euros en 2009. Le Derby d’Epsom est son pendant anglais et l’Irish Derby son équivalent irlandais.
La première course se déroule le 24 avril 1836, il s’agit alors de l’une des premières courses organisée par la Société d’encouragement pour l’amélioration des races de chevaux en France, ancêtres de France Galop. Il y a alors 5 partants. Elle se déroule alors sur une distance de 2500 m, réduite à 2400 m en 1843. À partir de 2004, la course se déroule sur 2 100 mètres.

La course doit son nom au Jockey Club de Newmarket qui régit les courses en Angleterre depuis 1752 et dont la société d’encouragement a copié le code et s’en inspire beaucoup pour son organisation. En 1834, la société ouvre un cercle mondain à Paris dont elle lui donne aussi le nom de Jockey Club.

La course s’est déroulé exceptionnellement à Versailles en 1848, et n’a pas lieu en 1871, du fait de l’occupation de la ville par l’Armée prussienne. La course n’est pas non plus disputée pendant la Première Guerre mondiale de 1915 à 1918, et transférée à l’hippodrome de Longchamp en 1919-1920, le temps que l’hippodrome de Chantilly soit réhabilité. Interrompue à nouveau en 1940, elle est transférée à nouveau à Longchamp et au Tremblay pendant la Seconde Guerre mondiale et ce jusqu’en 1947.

Jusqu’en 1946, la course est exclusivement réservée aux chevaux nés et élevés en France, mais il faut attendre 1982 pour qu’un cheval étranger, Assert, venant d’Irlande, remporte l’épreuve.

Prix de Diane

Le Prix de Diane est une course hippique française de Groupe I qui se court au mois de juin, sur la distance de 2 100 mètres. Il sacre la meilleure pouliche de 3 ans, dans une atmosphère de ferveur sportive et de pique-nique chic à l’hippodrome de Chantilly. Considéré comme le prix de l’élégance et de la distinction, grâce notamment à son défilé de chapeaux, ce rendez-vous fut créé en 1843. Il attire tous les ans près de 30 000 personnes. Cette course suit le Prix du Jockey-Club qui a lieu une semaine ou deux semaine auparavant1 sur le même hippodrome et qui, lui, consacre le meilleur poulain de 3 ans. Baptisé « French Oaks » par les britanniques, il est le pendant français des Oaks d’Epsom anglaises et des Oaks d’Irlande. L’allocation s’élève à 1 000 000 €.
La première course, qui s’est déroulée le 18 mai 1843, n’obtient alors que peu d’écho. Il n’y a que 6 partantes et la cour de Louis-Philippe est absente car en deuil du prince Ferdinand-Philippe d’Orléans, fils ainé du roi.

Comme le prix du Jockey Club, la course a lieu à Versailles en 1848, n’a pas lieu en 1871 du fait de l’occupation prussienne, pendant la Première Guerre mondiale entre 1915 et 1918, mais se déroule à l’hippodrome de Longchamp entre 1919 et 1920 et en 1936. La course se déroule à nouveau à Paris et au Tremblay pendant la Seconde Guerre mondiale et un peu après. La réunion est annulée en 1975 du fait d’une grève de lads.

Elle est ouverte aux pouliches née et élevées à l’étranger en 1947, mais le premier vainqueur étranger n’arrive qu’en 1970. En 1976, Highclere, qui appartient à la reine Elisabeth II, remporte la course.

De 1982 à 1982, le prix a été parrainé par la marque Revlon, de 1983 à 2007, par la marque de luxe Hermès et depuis 2011 par la marque Longines.

Prix de l’Arc de Triomphe

Le Prix de l’Arc de Triomphe est une course hippique de plat qui se court le premier dimanche d’octobre sur l’hippodrome de Longchamp.

C’est une course de Groupe I réservée aux chevaux de trois ans et plus, mâles et femelles.

L’ Arc, comme le surnomment les turfistes, se court sur la distance classique des 2 400 mètres de la grande piste de Longchamp et dispose d’une allocation de 4 000 000 €. Le record de l’épreuve est détenu depuis 2011 par Danedream en 2’24″49.

Depuis sa première édition, le 3 octobre 1920, le Prix de l’Arc de Triomphe est devenu la plus grande épreuve internationale de plat. C’est par ailleurs la course qui attire le plus les parieurs à travers la planète avec des enjeux records. La course est suivie par un milliard de téléspectateurs à travers le monde.

Source :http://www.wikipedia.fr