Actualités

Le cheval du jour gagnant !

Et oui + de 1850€ de gains en 12 jours grâce à la seule rubrique  » Cheval du jour » de PronoTG100%, voyez vous-même :

28/08/15
2,1 70 77,00 € 0 30 -30,00 €
28/08/15
1,9 70 63,00 € 0 40 -40,00 €
29/08/15 NON PARTANT
0 0,00 €
0 0,00 €
30/08/15
3,1 70 147,00 € 9,6 50 430,00 €
31/08/15
2,5 70 105,00 € 0 30 -30,00 €
01/09/15
1,8 70 56,00 € 0 40 -40,00 €
02/09/15
1,4 70 28,00 € 2,3 50 65,00 €
03/09/15
0 70 -70,00 € 0 30 -30,00 €
04/09/15
4,5 100 350,00 € 0 40 -40,00 €
05/09/15
1,8 70 56,00 € 0 50 -50,00 €
06/09/15
6,9 70 413,00 € 0 60 -60,00 €
07/09/15
2 70 70,00 € 6,5 70 385,00 €
1 295,00 € 560,00 €
Total : 1855€

N’hésitez plus appelez le 0899882288* chaque jour ou abonnez vous !

Lire la suite

Les réunions PMH+I

C’est désormais presque une norme chaque jour :
– Trois ou quatre réunions Françaises dites « Prémiums » entendez « supports d’enjeux dans tous les PMU de France (et plus…) et diffusées sur équidia ».
– Deux ou trois réunions étrangères avec des courses Argentines, Anglaises, Chiliennes, Suisses, Belges, Suédoises, Américaines, Australiennes, j’en passe mais je vais citer Hong-Kong, Singapour, entre autre, le meilleur pour la fin j’ai nommé la Tasmanie…
Passons à ce qui nous intéresse aujourd’hui, les courses que je nommerais PMH+I, pour Pari Mutuel Hippodrome + Internet, sur lesquels les paris sont accessibles sur l’hippodrome (concerné seulement, pff…) et sur internet donc (le i de PMH+I hein…).
Pourquoi s’intéresser à ces réunions ? Mais pourquoi donc ??
En premier lieu, si vous ne le savez pas encore, ça va mal au PMU, enfin mal, tout est relatif, mais ça galère quand même, l’état, toujours très fort pour dire à ses filleuls ce qu’il faut faire, demande de la rentabilité (oulala).
En effet à l’heure où l’institution « principale » du monde des courses cherche des leviers de croissances (comprenez des joueurs pour flamber car il y en a de moins en moins), des joueurs très réguliers (tous les 1/4 d’heure c’est bien); à faire des économies, et oui du coup on fait moins de chiffre il faut tirer sur les couts, je l’ai appris à l’école de Managers Américains celle là hein, on peut s’étonner d’un tel choix d’organisation quotidienne pour présenter le produit TURF aux clients.
Car on peut parler du grand Longchamp, des Hippodromes par ci par là qui vont fermer, ça occupe les bureaucrates du PMU (et de ses trop nombreuses ramifications, France Galop, Le Cheval Français et tout plein d’acronymes sérieux…) mais qu’est ce qui fait que le business Turf fonctionne ou pas ?

Privilégier les courses étrangères aux courses Françaises PMH+I (d’un point de vue diffusion télévisée et paris) c’est une fausse économie, certes l’organisation d’une réunion télévisée coute cher, en tout cas plus cher qu’une étrangère dans laquelle les frais sont juste partagés avec l’organisateur autochtone, mais qui joue sur ces courses ?
Des joueurs pris au piège du jeu compulsif, bon ok mais qui d’autre, les joueurs connectés, et oui, ceux qui vont chercher les infos sur les sites locaux, suivent les résultats, s’intéressent aux courses d’un pays, qui pour jeter la pierre aux amateurs de superbes courses Américaines où ça envoie du début à la fin ? Pas moi ! Mais à quoi sert donc de nous mettre à la télé un pauvre journaliste qui fait la pige pour nous dire ce que l’on sait déjà, c’est à dire rien (ou alors que l’Afrique du Sud est en bas de l’Afrique, merci Laure bisous), en plus on peut déjà les voir ces courses sur le web.

Quelle rapport avec la chute du chiffre d’affaire du PMU ?

Un peu de logique, au lieu de courses de chevaux que l’on connait à Cagnes-sur-Mer, Pornichet-La-Baule, les Sables d’Olonne, Vichy, Dieppe… Des chevaux dont on sait si ils sont sujets à nervosité avant course, si il leur faut le bonnet, les coulissantes, si le jockey l’a bien en main au canter, sur laquelle on a l’interview du propriétaire, de l’entraîneur, du jockey, du lad, parfois même de l’agent du jockey (à quand l’interview du cheval ??), les performances, les vidéos, les Statistiques, le terrain, l’historique, la température, le sens du vent, les millimètres d’eau prévus (Merci Gilles Barbarin), pour les turfistes les plus « pros » on a même des notes détaillées personnelles avec toute cette technologie ! Donc au lieu de ça on peut regarder des numéros bouger (parfois non d’ailleurs on ne voit même pas les numéros et on connait pas les casaques, qu’on ne voit parfois pas non plus…), des cotes qui font le yoyo au rythme des réajustements sur les cotes locales ou les books, seules infos finalement.

Au PMU c’est simple, les cafés se vident quand il y a ces réunions, ou les turfistes boivent un coup, regardent les journaux pour plus tard, ou se rappelle du coup qu’il fallait aller chercher les gamins à l’école, bref ils ne jouent pas, ils ne jouent pas plus sur les courses PMH+I d’ailleurs, qu’on puisse jouer les chevaux que l’on suit c’est bien mais sans infos en direct, pas de visuel sur le cheval, pas d’interviews, pas l’adrénaline du direct, on joue moins ou même pas du tout si on ne fait pas attention aux horaires, sans compter qu’il y a moins de jeux disponibles et que gagnant ou pas on n’aura pas avancé dans notre connaissance des courses…
En résumé, pour économiser trois francs six sous on sert des courses à la télé où les turfistes ne jouent pas, on met sur internet les courses où les joueurs « papier » ne peuvent pas jouer et qui découragent les joueurs connectés, lassés de ne pas voir leurs favoris courir.
Alors pourquoi ne pas proposer des centaines (des milliers, chiche !) de courses par jour sur internet pour les compulsifs et les fans de certains pays et passer les courses PMH+I en courses « Prémiums » ?
Cela n’aurait que des avantages, hausse du panier moyen (je connais, j’ai des infos, je mise plus), hausse du nombre de clients réguliers, plus de pertes de clients lassés, hausse du chiffre donc…
Pour un inconvenant : un cout un poil plus élevé.
C’est ce qu’on appelle un investissement, un risque, il faudrait un vrai entrepreneur à la tête de l’institution ou tout simplement un mec qui flambe un billet de temps en temps au PMU pour comprendre qu’on joue des chevaux… ou pas.

PronoTG

Lire la suite

Quinté du Mardi 23 Juin 2015 à Maisons-Laffitte

Bases du Pronostic Quinté


Direction l’hippodrome de Maisons-Laffitte pour le quinté du jour de ce Mardi 23/06/2015 disputé dans la discipline du Galop (Plat). Voici ma base :
301 Key to Passion : c’est un quinté où les 18 concurrents se valent, j’ai choisi ce Key To Passion car il fait toutes ses courses et devrait lutter pour l’une des cinq premières places ce Mardi.
–> Pour le concours du pronostic quinté : trouvez le quarté du jour dans l’ordre en 8 chevaux, si vous le trouvez vous gagnez 1 semaine de Service Premium (valeur 9.99€), voir rubrique PronoTG100%. Pour participer vous devez laisser un commentaire (avec votre pronostic évidemment) ci-dessous avec votre pseudo et votre e-mail pour recevoir, le cas échéant votre cadeau.
Bonne chance à tous,
Prono TG


Lire la suite

Vincent Cheminaud : un débutant qui monte des bons chevaux

Vincent Cheminaud : un débutant qui monte des bons chevaux.

Vincent Cheminaud est certainement un athlète et un futur bon jockey mais son manque d’expérience manque cruellement lors de la plupart de ses montes en plat.
Après avoir fini bien trop tard avec New Bay dans la poule des poulain 2014 il multiplie les mauvaises montes, ne faisant pas les bons choix, l’aspect tactique des courses de plat ont encore pas mal de secrets pour lui, encore ce Samedi 30/05/2015 en selle sur le bien connu Spirit Revench, quel étonnement avec un bon parcours derrière de le voir attaquer le premier, même Stéphane Pasquier l’aura remarqué « il est venu un peu tôt Spirit là » d’un ton moqueur justifié juste après course au cheval émetteur.
Il rejoint la longue liste des jockeys qui montent des bons chevaux mais qui ne savent pas ce qu’il monte et ne connaissent pas ce qu’il affronte.
D’habitude on a plutôt tendance à voir l’inverse, des jeunes jockeys motivés, qui font le papier à fond, sur des mauvais chevaux, avec Cheminaud/Fabre on nous invente un nouveau concept…
Mais peut être a t’il l’a tête dans le jockey Club, on lui souhaite le meilleur, évidemment, allez l’apprenti, au boulot et fonce, hue !
PronoTG

Lire la suite

Cheval du jour : Exemple de Gestion

Cliquez ici pour ouvrir le tableau de gestion –> ch du jour gagnant et placé-pmu1

Lire la suite

Parts de Trotteurs : Elevage Aimef !

PARTS DE TROTTEURS DISPONIBLES : ELEVAGE AIMEF !

Un élevage de grande qualité dispose en ce moment et certainement pour une durée très réduite de parts de trotteurs à vendre , vous connaissez très certainement cet élevage qui a produit de nombreux champions sur une production très limitée ! Il s’agit de l’élevage Aimef !

Devenez co-propriétaire des E Aimef !

Les parts sont disponibles par tranches de 15% ou plus

ETERNELLE AIMEF



par ORLANDO VICI et GRÂCE DE BEA
La dernière très belle pouliche de la bonne GRÂCE DE BEA que l’on a fait naître. Elle s’est une nouvelle fois appliqué. Après avoir donné beaucoup de bonheur sur les pistes, elle a été une très bonne poulinière en produisant des chevaux classiques et semi-classiques qui marqueront le stud book Français. Ses filles produisent déjà des gagnants et déjà un classique. Une souche maternelle qui après avoir brillé sur les pistes, produit au haras. Son père ORLANDO VICI un des meilleurs étalons de l’écurie, qualifie 75% de sa production et il est le seul à avoir 51% de gagnants différents à chaque génération.
Prix : 25.000€ et 5.000€ de redevance à la qualification

EMERAUDE AIMEF



par KIWI et SWEET FILLY
SWEET FILLY est la sœur de l’étalon QUADRO DE LA FERME 1’12 » et 352.000€ de gains et NINJA DE LA FERME 1’13 » et 250.000€ Auquel il faut désormais ajouter le très bon VIC DE LA FERME qui vient de s’imposer très facilement à Vincennes.
Souche maternelle classique de Mr Le Vicomte De Bellaigue
3.000€ les 10% ; 6.000€ les 20% ; 8.000€ les 30% à partir de 30% si le poulain ne se qualifie pas a fin de son année de 3 ans (sauf accident assurez votre part), nous donnons la moitié du pourcentage acheté (minimum 15%) d’un autre produit de valeur équivalente.

ELEGANTE AIMEF



par ORLANDO VICI et JASMINA BELLA
Son père ORLANDO VICI est une tête de nos étalons Français. Il qualifie près de 75% de sa production tous les ans. Sa mère JASMINA BELLA a vu tous ses produits qualifiés sauf un accidenté. Elle est la mère de la très prometteuse AQUARELLE AIMEF qui devrait courir les très belles courses cet hiver.
C’est la grande lignée maternelle directe de la championne sur les pistes et au haras ROQUEPINE. 3 Prix d’Amérique et 2 Championnat du monde, sans oublier de très nombreuses autres courses prestigieuses en France et en Europe..
ELEGANTE AIMEF n’a plus qu’à suivre les traces de toute sa lignée maternelle et de produire au haras après avoir briller sur les pistes.
3.750€ les 10% ; 7.000€ les 20% ; 9.500€ les 30% à partir de 30% si le pouliche ne se qualifie pas a fin de son année de 3 ans (sauf accident assurez votre part), je redonne la moitié du pourcentage acheté (minimum 15%) d’un autre produit de valeur équivalente.

ELIOT AIMEF


par UN MEC D’HERIPE et ROXANA BELLA
Un des premiers produits mâle et fils du champion UN MEC D’HERIPE et de ROXANA BELLA par GOETMALS WOOD et de JASMINA BELLA
C’est la grande lignée maternelle directe de la championne sur les pistes et au haras ROQUEPINE. 3 Prix d’Amérique et 2 Championnat du monde, sans oublier de très nombreuses autres courses prestigieuses en France et en Europe..
Il ne reste plus à ELIOT AIMEF qu’à suivre les traces de toute sa lignée maternelle et de justifier son pédigrée d’étalon.
CATOUSSA AIMEF s’est depuis brillement qualifiée

EBELLA AIMEF



C’est la propre sœur de Seigneur Aimef, la sœur utérine de Thorgan Aimef et Aviva Aimef
Prix : 25.000€ et 5.000€ de redevance à la qualification
.
.
.
.
.
.
.

ECLAIR AIMEF



par KIWI et MIROSKA DU BIGNON
ECLAIR AIMEF est le petit fils de la championne et semi-classique CHARINA DU BIGNON classé parmi les meilleures de sa génération par les gains. C’est une souche maternelle produit bien à chaque génération. Ce beau poulain avec du modèle est signé par le crack sur les pistes et au haras KIWI.
Son propre frère BATTANT AIMEF a été acheté par les suédois. Il a été racheté en avril 2014 par un des plus grands entraineurs en Suéde et vient d’être qualifié. Sa sœur CALINE AIMEF est assez estimée chez Mathieu Abrivard, elle devrait se qualifier dans le courant du mois d’octobre
3.000€ les 10% ; 6.000€ les 20% ; 8.000€ les 30% à partir de 30% si le poulain ne se qualifie pas a fin de son année de 3 ans (sauf accident assurez votre part), je redonne la moitié du pourcentage acheté (minimum 15%) d’un autre produit de valeur équivalente.

Pour tout renseignement contactez nous à l’adresse mail suivante contact@prono-turf-gratuit.fr

PARTS DE TROTTEUR

Lire la suite

Cape Bosco : c’est l’histoire d’un cheval …

Cape Bosco – Plus qu’un simple Cheval du jour !

Cape Bosco : c’est l’histoire d’un cheval …
… Que j’adore !
C’est l’histoire d’une découverte qui date du 14/10/2014 à Lyon-Parilly, ce jour là l’un des favoris de la presse court dans le terrain lourd qu’il n’apprécie pas du tout, quelques minutes avant la course Delphine Santiago déclare au micro d’équidia « je ne vais pas le porter quand même », véridique. Sur la piste son dégout pour les pistes collantes se vérifie d’entrée de jeu puisqu’il va perdre jusqu’à 200m sur le peloton en début de parcours, et pourtant…

« Cape Bosco est un Hongre de 5 ans par Cape Cross et Interim Payment »

Et pourtant ce qui passera plus inaperçu ensuite, les observateurs étant plus enclin à regarder devant, c’est sa fin de course incroyable, en effet dans le dernier virage c’est cuit et recuit, sa pilote ne le sollicite pas plus que de raison et malgré ça il refait mètres après mètres se classant 8ème sur 16 (sans cravache et sans efforts donc…), je calcule c’est environ 100 mètres qu’il a « repris » sur les premiers, oui sur les premiers pourtant ces derniers étaient lancés pour disputé la gagne et adeptes du lourd.

« La grosse note est prise, à juste titre, et pour cause. »

Sa sortie suivante tous les pronostics vont vers le très régulier Stranger in Paris et les bons Murillo et Internalrunner. Soit, ils n’ont rien vu, chouette. L’argent du matin est pourtant bien placé, je ne suis pas le seul sur le coup, c’est toujours rassurant… Il sera donc le « cheval du jour » ! Et comme attendu et espéré il gagne, il gagne après un parcours en épaisseur tout le temps et facilement (22/10/2014), c’est décidé celui là il faut pas le lâcher.
Quelques temps plus tard je le sens moins bien, il va démarrer à l’extérieur avec I Mendizabal, alors pas trop inspiré à ce moment là (03/12/14), mais il est bon, très bon, il est tuyau en confiance (****) et fait le job, 2ème, terminant vite mais trop tard, je m’y attendais à ce coup là…
C’est l’heure de passer au quinté du 22/12/14 à Deauville, corde 1, magnifique mais piège parfois, il sera dernière minute du quinté en confiance, il fait le job de base comme d’habitude et il le fait bien, finissant encore dans une belle action. Prometteur…

« Cape Bosco est entrainé par Mauricio Delcher-Sanchez il appartient à la société Sunday Horses Club »

Nous voilà à cette course, ce 23/01/2015, une nouvelle fois le papier est vite avalé, il doit gagner ! J’hésite, je trouve ça trop facile, en plus cette fois les pronostics de la presse s’y sont mis, il est favori.
Que faire ? Je me souviens d’un vieux dicton de turfiste « ce sont toujours les mêmes qui te font gagner et les mêmes qui te font perdre ! »
Il sera cheval du jour à nouveau et à nouveau il gagne, facilement, mauvais parcours à la place du mort mais il gagne, facilement…
Un cheval en or tant il donne tout en course, Cape Bosco n’en a pas fini, avis aux amateurs !

MAJ DU 12/03/2015 : 3ème ! Après un parcours en 3ème épaisseur nez au vent pendant 3100m sous 61kg pour une rentrée ! Comme je le pense il vaut bien mieux qu’un quinté et l’histoire ne fait, espérons le, que commencer… Plus ce sera long plus ce sera bon ! Allez Cape Bosco 2015 sera ton année.

To be continued…
PronoTG

Lire la suite